L'auteur :: Ta vie est ton message, que nous diras-tu?

Permettez, chers tous, que je prononce ces quelques mots de bienvenue pour inaugurer le lancement de ce blog, à la fois en tant qu'outil me permettant d'en apprendre un peu plus sur les philosophies du succès, mais aussi comme un cadeau que j'offre à mes lecteurs ; car comme le dit le proverbe : tout ce qui n'est pas donné est perdu.



J’ai toujours rêvé de réunir dans un amphithéâtre toutes ces personnalités qui ont contribué à la construction de notre monde, et de leur poser la question : « Comment avez-vous réussi à accéder au panthéon des immortels ? » Car oui, de par l’influence que ces individus ont exercé au cours de leur existence, leurs empreintes nous sont restées sous multiples formes : une œuvre suscitant l’admiration, une invention facilitant notre quotidien, une date dans nos manuels d’histoire, une morale derrière nos traditions, une multinationale traversant nos frontières, etc. 

J’ai ainsi passé des centaines d’heures à rechercher le détail qui ont fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui, et une caractéristique commune m’est apparue comme une évidence : tous ces hommes ont un jour ou l’autre osé dévier des sentiers battus – parfois au détriment de leur crédibilité ou même de leur vie – pour offrir quelque chose d’unique, comme une valeur ajoutée dont le monde héritera. Une image m’est alors venue à l’esprit : nous sommes tous réunis dans un grand stade universel, et chacun n’a le droit de monter sur scène qu’une seule fois, mais la plupart gaspillent cette opportunité pour répéter ce qui a été dit. La petite voix intérieure a immédiatement réagi : « Tu montes sur la scène du monde pour chanter ta chanson et non interpréter un refrain célèbre !» En d’autres termes : que serait le monde si Siddhârta avait accepté d’hériter du trône de son père, si Edison voulait vendre des journaux toute sa vie, ou si Elvis n’avait arrêté de conduire son camion ?

D’où la naissance de ce blog, qui me permettra de partager avec vous quelques-unes de mes trouvailles, reformulées pour aboutir à un discours motivationnel prononcé dans le cadre d’un sommet fictif. Mise à jour : le blog a certes démarré avec ces discours fictifs, mais il continue aujourd'hui en intégrant d'autres formes de littérature. Au terme de cette brève introduction, j’aimerais conclure par une question qui – je l’espère – résonnera comme un tonnerre ; une question que j’adresse à chacun : « Ta vie est ton message, que nous diras-tu ? »